"Nous ne cessons de prier pour vous".

Col 1,9-14

 

 

² Le contenu de la prière de Paul et de Timothée pour les chrétiens de Colosses, c'est qu'ils soient remplis de la connaissance de la volonté de Dieu, autrement dit : que Dieu les remplisse de cette connaissance de sa volonté. Cela réclame d'eux en effet une sagesse et une intelligence qui sont toutes deux dons de l'Esprit.

Sur quoi va déboucher cette connaissance que donne l'Esprit ? – sur une attitude de fond, à la fois très réaliste (très quotidienne) et très théologale : mener une vie digne du Seigneur et qui lui plaise en tout. La logique spirituelle est donc la suivante :

l'Esprit nous donne sagesse et intelligence
pour un discernement de la volonté de Dieu ;
et ce discernement va nous permettre de vivre pour le plaisir de Dieu.

² Ce qui va plaire à Dieu dans notre vie ainsi orientée par l'Esprit tient en quatre réflexes que Paul énumère :

  1. porter du fruit en toute bonne œuvre ;
  2. grandir dans la connaissance de Dieu, et là, le mouvement même de la pensée de Paul est instructif : il nous parle d'abord de connaître la volonté de Dieu, et c'est par la soumission aimante à cette volonté mieux connue que nous grandissons dans la connaissance de Dieu lui- même !
  3. acquérir constance et endurance ; et là encore, cela ne se fait pas sans un don de Dieu. Nous sommes "dynamisés par son dynamisme", et la force qui nous travaille, c'est la "vigueur de sa gloire", une vigueur qui manifeste son être profond.
  4. rendre grâces avec joie pour l'œuvre du Père en Jésus Christ, "le Fils de son amour".

Nous sommes réunis quelques instants pour l'Eucharistie (action de grâces) par le Fils bien-aimé, le Fils que Dieu aime, grandissons ensemble dans notre connaissance du Père, avant de partir porter du fruit, en accueillant tout au long du jour la "vigueur de sa gloire", sa gloire qui rend vigoureux.

La volonté que Dieu nous fait connaître, c'est que nous vivions pour son plaisir,

et c'est là notre bonheur.

 

Page d'accueil

Homélies nouvelles