La folie du message

1 Co 1,21-25

 

 

 

Ce texte de Paul nous remet en face du dessein de Dieu.

 

²  Nous sommes ramenés devant Dieu qui a pris l'initiative.

 

L'initiative d'abord pour le salut du monde :" Il a plu à Dieu …"

L'initiative ensuite pour mon propre salut :"Dieu nous a aimés le premier". Aujourd'hui Dieu est le premier à aimer, à nous aimer, à m'aimer.

Mon amour ne sera donc jamais que réponse : je suis là, devant Dieu, pour cette réponse d'amour, simple, pauvre et gratuite, moi, tel que je suis, devant Dieu tel qu'il est.

Je suis là pour une action de grâces, pour dire à Dieu le merci de l'Église, le merci de mon foyer pour cette initiative que Dieu prend quotidiennement dans la vie de mes enfants.

 

²  Dieu nous rejoint aujourd'hui par la folie du message chrétien.

 

Moi aussi, je trouve cette parole dure, douce mais difficile.

J'adhère de toutes mes forces, paisiblement, au message de Jésus et à ses paradoxes, à l'appel de Jésus et à ses exigences. J'entre pauvrement, mais filialement,  dans "l'obéissance de la foi".

Je crois, Seigneur, mais augmente ma foi !

 

²  Chaque jour Dieu replace devant mes yeux un Christ (Messie) crucifié.

 

Il me faut rejoindre le Christ en Croix, c'est-à-dire le mystère du plan de Dieu et des moyens scandaleux qu'il retient : la souffrance du Christ innocent.

Et j'en viens à dire :"Seigneur, qu'est-ce que je fais de ta croix ?

Je voudrais le Christ sans la croix,

l'Église sans la croix.

Moi- même, je me voudrais sans la croix.

 

Elle est scandale pour les Juifs,

et plus largement pour tous ceux qui choisissent les moyens de prestige.

Elle est folie pour les Grecs, c'est-à-dire pour tous les raisonneurs.

En fait le Christ crucifié est puissance de Dieu et sagesse de Dieu,

il est  suprême réussite de son amour et de son plan d'amour.

 

²  C'est la folie de Dieu, plus sage que les hommes.

 

Dieu en effet nous a aimés d'un amour fou, démesuré,

toujours trop grand pour notre cœur.

Il nous reste à adorer cet amour,

à coïncider dans la joie avec le projet de Dieu.

 

Page d'accueil

 

Homélies nouvelles